L'actrice Clémence Poésy au festival des Arcs . Carte blanche : Pamela Pianezza.

Mon Œil… Clémence Poésy, actrice

C’est assez rare pour être mentionné : j’aime toutes les images que j’ai réalisées de Clémence Poésy, en ce début d’après-midi de décembre, au 4ème étage d’une résidence avec vue sur le Mont-Blanc.

Le dernier souvenir que j’avais d’elle, c’était en fille quasi tombée du ciel, en plein désert du Névada, dans Tito e gli alieni (« Tito et les aliens »), si joli film-ovni de Paola Randi. Je la retrouve dans un rayon de soleil que j’ai choisi pour elle. Elle porte un vaste pull aux couleurs de l’automne et ces bottines que l’on dit « de combat ». Nous discutons des livres de Patti Smith, d’un lointain début de carrière en Italie et de l’intensité joyeuse du visionnage de films en immersion (elle est ici jurée au Festival de cinéma européen des Arcs).

De toutes les images que j’aime de Clémence Poésy, je choisis un portrait d’elle la tête haute. J’y vois une élégance, une réserve d’un autre temps. Surtout, j’y vois la défiance et la détermination des femmes puissantes de notre siècle.

Les Arcs, décembre 2018

Ma carte blanche est à retrouver, ainsi que mon portfolio Les Rêveurs, dans le numéro de La Septième Obsession actuellement en kiosque !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s